Témoignages de 3 recrues en période de confinement2020-06-15T11:53:02+01:00

Comment ça se passe chez CineKlee ?

Nous sommes très heureux d’avoir pu travailler avec 3 personnes supplémentaires  !

Pendant la période du confinement, Pauline Feiler–Simon et Pauline Pécheux ont rejoint notre équipe pour les formations sur CineKlee à distance et Justine Helmlinger, en stage commercial, est venue en renfort pour faire parler nos chiffres de ces 3 dernières années !

Par un environnement de travail inhabituel, toute l’équipe a dû trouver de nouvelles méthodes et de nouveaux outils à employer afin de se retrouver dans les meilleures conditions de travail possibles.

De la mise en place d’une nouvelle plateforme pour la formation à distance à l’analyse des chiffres de CineKlee, les filles ont réussi haut la main leurs projets !

Témoignages de nos recrues

Pour vous donner une idée de qui nous sommes et de comment nous travaillons chez CineKlee et des projets réalisés, nous avons choisi de réaliser des petites interviews avec Pauline F, Pauline P et Justine.

Leurs retours sur leur expérience vous permettront de vous faire votre propre avis et vous donneront peut-être envie de nous rendre visite voire de nous rejoindre !

Pauline Feiler–Simon

Peux-tu décrire ton parcours avant d’intégrer CineKlee et nous parler de ton travail au quotidien (de l’accueil à ton accompagnement tout au long  de ton activité) 

J’ai fait un BTS dans l’Audiovisuel il y a 10 ans puis j’ai travaillé 1 an dans une entreprise de location de matériel audiovisuel. J’ai ensuite intégré La Fémis dans le département Scripte. Je suis devenue Scripte il y a 3 ans : à la télévision, en captation et en court métrage. Je suis également Assistante Scripte sur des longs métrages et des séries. J’adore mon métier de Scripte et surtout avoir plusieurs “casquettes”.

J’ai commencé à travailler avec l’équipe de CineKlee à partir de mi avril. Une nouvelle “casquette” ! L’accueil et l’accompagnement à distance se sont très bien passés.

Cependant, nos échanges étaient limités à cause du télétravail. Les rapports humains, voir l’équipe, discuter de vive voix, m’ont manqué. Nous avons toujours travaillé ensemble en se tenant au courant mais le fait de partager un bureau dans ce genre de mission m’aurait fait du bien ; le travail était intense et l’échange – primordial mais nous avions de bons outils pour communiquer et nous y sommes arrivées !

Pourquoi avoir choisi de travailler chez CineKlee ?

Je suis convaincue que CineKlee change la vie des Scriptes. Je l’utilise personnellement sur tous les projets sur lesquels je travaille et j’ai envie de partager ce savoir !

Ce qui me motive le plus dans mon travail c’est la transmission de l’utilisation du logiciel. Selon moi, il est très important que les Scriptes et les HMC connaissent (et sachent se servir de) ce logiciel qui, à mes yeux, est plus que pratique ! Il m’est devenu indispensable dans mon travail et j’ai envie de partager mon savoir et d’essayer de montrer aux personnes que CineKlee peut leur rendre la vie plus facile pour les préparations mais aussi pour les tournages.

Essayer de faire correspondre les méthodes de chaque personne avec CineKlee tant les possibilités sont grandes est aussi un point qui me motive, ce logiciel peut s’adapter à différents besoins et c’est son atout.

La deuxième chose, c’est que je renoue avec le montage avec la création de tutoriels, je reviens aux sources et ça me fait plaisir !

Cela fait 2 fois que je travaille avec Odile : 2 semaines au mois de février et pendant la période du confinement. Soit je suis au Régime Général et mes heures sont assimilées au Régime d’Intermittent soit je suis au Régime d’Intermittent en tant que monteuse. C’est parfait et cela me convient très bien.

Sur quels projets as-tu travaillé ?

J’ai travaillé sur la création de tutoriels et j’ai beaucoup aimé. Je n’aime pas beaucoup ma voix mais on s’y habitue !

Ensuite, la création du « MOOC HMC » a été ma plus grosse mission pendant le confinement. Je suis passé par pas mal d’étapes mais je crois que le travail fini est chouette ! J’ai hâte d’avoir les retours des personnes formées pour peut-être le perfectionner plus tard ?

La pédagogie est pour moi – très importante et – me passionne même si je suis encore novice en la matière. Le travail en équipe avec Odile et P.Pécheux a été essentiel pour essayer de trouver la bonne pédagogie et le bon ordre des apprentissages. Les échanges et les conseils nous ont permis d’avancer ensemble !

Enfin, il y a eu la gestion de la plateforme de formations à distance qui était difficile à apprivoiser. J’y ai passé pas mal de temps mais je trouve que le résultat en vaut le coup ! Du système de parcours personnalisé, aux modules d’apprentissage qui se débloquent au fur et à mesure de la formation, aux modules quizz… plein de possibilités et de paramètres sont à envisager. Il a fallu un gros travail de tri pour aboutir a résultat que nous visions !

C’est la formation via Skype qui a été le plus gros défi à relever car il a fallu gérer évidemment la pédagogie et le vocabulaire mais également la concentration supplémentaire de l’écran et ce n’est pas toujours simple ! Cela représente un énorme travail mais il me tarde d’avoir plus d’expérience dans ce domaine ! J’ai pu suivre quelques personnes lors de leur formation à distance et j’ai adoré partager des conseils et essayer de trouver une méthode propre à leurs habitudes.

Peux-tu décrire ton expérience chez CineKlee en quelques mots ?

Cette expérience a été très enrichissante (la transmission, le montage, la création d’un MOOC) et j’ai rencontré une chouette collaboratrice (P.Pêcheux). Je suis fière d’avoir fait ce travail dans cette belle équipe composée que de “nanas”, j’espère que CineKlee saura convaincre d’autres personnes !

Pauline Pécheux

Peux-tu décrire ton parcours avant d’intégrer CineKlee et nous parler de ton travail au quotidien (de l’accueil à ton accompagnement tout au long  de ton activité) 

Je suis Scripte, Assistante Scripte depuis 2011, je faisais toute ma préparation sur un outil classique, Excel, voire sur papier comme faisait ma cheffe avec qui j’ai commencé. J’ai entendu parler de CineKlee par l’association LSA et j’ai assisté à une permanence. Je suis entrée chez LSA il y a maintenant 1 an et demi en tant que Scripte et j’utilise CineKlee depuis 3 ans. 

Pendant le confinement, il était difficile de ne pas rencontrer les autres membres de l’équipe à part Odile que je connaissais déjà. Mais cela ne nous a pas empêché de travailler ensemble, notamment avec P.Feiler–Simon avec qui nous avons beaucoup échangé. J’ai moins partagé de projets avec les autres membres de l’équipe mais nous sommes toujours restées en relation grâce à l’outil Slack.

Le travail à distance, c’est quelque chose qui me parle, je me sens à l’aise dans cette configuration. Et comme d’habitude, Odile reste très disponible et réactive pour répondre rapidement aux questions qu’on se pose et nous guider, même à distance ! C’était une très chouette expérience. Nous ne sommes jamais restées bloquées sur un projet et j’ai adoré travailler dans cette équipe féminine !

Pourquoi avoir choisi de travailler chez CineKlee ?

CineKlee est un logiciel que je connais bien et comme je l’ai dit avant je l’utilise depuis quelques années donc former et faire des tutoriels ne me faisait pas peur.

Si Odile m’avait appelé hors confinement, je suis sûre que j’aurai tenté l’aventure par curiosité pour approfondir ma connaissance du logiciel. C’est aussi une expérience personnelle parce que former des apprenants est hyper intéressant et ça m’a fait évoluer en tant que personne et utilisatrice du logiciel.

J’ai rencontré Odile lors de ma formation en niveau 2 d’une semaine sur CineKleeScripte. J’avais dit à Odile qu’un jour j’aimerais former d’autres personnes. Je pense que c’est pour cela qu’elle m’a appelé en plein milieu du confinement, qui s’est avéré être une très bonne période pour travailler. Comme je n’avais pas de tournage ou de préparations en cours, je pouvais m’y mettre à 100%.

Sur quels projets as-tu travaillé ?

Il y avait 2 buts. Le premier était de faire un parcours de formation avec des tutoriels, des questions, des fiches théoriques et des mises en pratique pour faire un enseignement à distance et avoir une nouvelle méthode de formation différente de celle proposée en présentiel.

Le second était de former 2 Scriptes via Skype et par mail car le support MOOC de la formation à distance (e-learning interactif sur une plateforme) n’était pas encore prêt. Les personnes étaient formées sur CineKleeScripte et cela s’est très bien passé. Bien sûr au début, j’avais un peu d’appréhension, je me disais : “Comment vais-je faire pour bien former ces personnes ?”. 

Ce que j’ai préféré c’est d’être en relation via Skype avec les apprenantes, c’est un bon moyen pour approfondir le logiciel aussi bien pour l’apprenante que pour moi en tant que formatrice.
J’ai vraiment apprécié la pratique : expliquer le logiciel à quelqu’un et trouver la bonne pédagogie ; cela m’a beaucoup appris. J’ai aussi beaucoup apprécié la disponibilité d’Odile et la relation qu’on a entretenue avec les membres de l’équipe malgré la distance.

Peux-tu décrire ton expérience chez CineKlee en quelques mots ?

Au fond, j’ai toujours eu envie d’enseigner. D’ailleurs je suis aussi enseignante et j’interviens dans une école de Cinéma pour le métier de Scripte. C’est vraiment une expérience qui m’intéressait.

Cela m’a permis d’approfondir énormément mes connaissances sur le logiciel CineKlee et j’ai appris beaucoup d’astuces dessus. C’est une nouvelle expérience très enrichissante aussi bien sur le point personnel que professionnel !

Justine Helmlinger

Peux-tu décrire ton parcours avant d’intégrer CineKlee et nous parler de ton travail au quotidien (de l’accueil à ton accompagnement tout au long  de ton activité) 

J’ai fait un BAC S (scientifique) à Villers-Cotterêts puis, en fin de terminale je ne savais pas trop ce que je voulais faire mais je voulais bouger. J’avais envie de partir, d’avoir mon propre appartement et je suis partie étudier à Lille. Ensuite, j’ai fait un DUT en Techniques de Commercialisation, une formation assez générale basée sur le Commerce. Ça m’a bien aidée et beaucoup plu, je me suis vraiment épanouie avec cette formation !

Mon stage chez CineKlee s’est super bien passé aussi, je me suis sentie accompagnée par Odile, Hanh-Elise et les deux Pauline. L’équipe était très sympa, j’étais la nouvelle recrue de l’équipe et dès que je faisais quelque chose j’avais toujours un retour.

C’était un peu spécial pour moi parce que je n’ai pas pu faire ce stage en présentiel. Je voulais absolument le faire, même en télétravail et en étant confinée. Je me suis battue avec l’administration de l’IUT, j’ai échangé plusieurs fois avec la Responsable des stages pour pouvoir le faire. Odile et Hanh-Elise étaient toujours à l’écoute et à chaque fois que j’avais une question elles me répondaient.

Pourquoi avoir choisi de travailler chez CineKlee ?

CineKlee était une entreprise que je ne connaissais pas du tout. C’était un challenge pour moi parce que je me disais “Est-ce que je vais y arriver ? Qu’est-ce que CineKlee vend ? Est-ce que je vais réussir à comprendre le produit ?”.

J’ai réussi à trouver ce que je cherchais, c’est-à-dire à mieux comprendre CineKlee dans sa totalité mais il m’a fallu du temps. Odile m’a bien montré et appris ce qu’il fallait pour que je comprenne. Et en tant que stagiaire, je trouve ça génial d’avoir eu une gratification pour le travail que j’ai fait et le temps que j’y ai consacré. C’est vraiment valorisant pour un stage de fin d’études.

Je voulais apprendre, avoir une nouvelle formation et acquérir de nouvelles connaissances. Et j’ai appris beaucoup de choses sur le domaine du Cinéma ! Aujourd’hui, je sais ce qu’est le métier de Scripte et je connais mieux le milieu.

Je me sentais vraiment utile. On entend souvent dire que les stagiaires sont là pour “faire le mauvais travail” et ce n’était pas le cas ici. J’étais à la fois bien considérée et reconnue dans mon travail comme n’importe quelle autre personne de l’entreprise !

Sur quels projets as-tu travaillé ?

Pendant ce stage, j’ai réalisé des petites missions comme des missions plus importantes. Je pense que le projet que j’ai le plus aimé c’est la création du rapport d’activité de CineKlee. Cette mission n’était pas vraiment prévue mais je me suis lancée en me demandant “qu’est-ce qui est important et utile de savoir ?” pour concevoir un « MOOC Commercial ». J’ai répondu à cette question et j’ai fait pas mal de schémas et de graphiques. Odile et Hanh-Elise m’ont donné leurs avis ce qui m’a permis de réaliser un rapport d’activité complet et concret.

Pour quelqu’un comme moi qui n’est pas du milieu, ce n’était pas évident à l’arrivée dans l’entreprise de comprendre ce qui était vendu, à qui s’adressait les produits etc. J’ai pu proposer des idées à Odile et lui apporter un oeil extérieur, notamment pour le site internet de CineKlee.

J’ai aimé apprendre et me sentir intégrée dans une entreprise que je ne connaissais pas et ce, même à distance. J’ai aussi bien aimé travailler avec Hanh-Elise parce qu’on a à peu près le même âge, on s’entend bien et on a a peu près les mêmes idées, du moins nos idées se rapprochaient souvent.

Peux-tu décrire ton expérience chez CineKlee en quelques mots ?

CineKlee m’a permis d’acquérir de nouvelles connaissances et de développer celles que j’avais. Je maîtrise beaucoup mieux Excel et je peux faire des tableaux croisés dynamiques à gogo !

J’ai également appris sur moi-même, je sais ce que j’aime faire, ce que j’aime moins faire et je sais que je peux m’améliorer dans certains domaines. J’ai fait quelques erreurs pendant ce stage mais Odile, qui est très pédagogue, m’a toujours accompagnée et m’a toujours aidée quand il le fallait dans ma méthodologie. J’ai beaucoup appris pour plus tard.

Si je dois conseiller à quelqu’un de faire un stage chez CineKlee, je le ferai avec plaisir !